Portraits-recueillement-cérémonie-laique

Comment intégrer un moment de recueillement à la cérémonie laïque ?

Le jour du mariage, certaines personnes chères aux yeux des mariés ne sont malheureusement plus présentes mais tiennent toujours une place importante dans leurs cœurs. Voici nos conseils pour avoir une pensée pour elles et intégrer un moment de recueillement lors de la cérémonie laïque.

Écoutez votre coeur

Le sujet des personnes disparues est un moment délicat à aborder dans la préparation de la cérémonie. Certains mariés touchés par l’absence d’êtres chers se posent souvent beaucoup de questions. Doit-on vraiment les évoquer en ce jour joyeux et de quelle manière ? À vrai dire, il n’y a pas de réponse automatique. Il n’y a pas non plus d’obligation. Vous devez en réalité écouter votre cœur. Si le simple fait d’évoquer le souvenir de ces personnes vous plonge dans une grande tristesse, il vaut mieux vous épargner cette douleur. Ce n’est pas parce que vous ne les mentionnez pas lors de la cérémonie que vous ne pensez pas à elles. Certaines personnes gèrent plus facilement leurs émotions intérieurement.

Pour les personnes ne pouvant venir au mariage pour diverses raisons personnelles ou de santé, il est possible de les mentionner, explicitement ou non, et de leur souhaiter de pouvoir passer de bons moments à l’avenir avec vous.

Les différentes formes d’hommages possibles

Nous avons l’habitude d’intégrer ce moment de recueillement en début de cérémonie laïque lors du mot d’accueil et avant de démarrer l’histoire des mariés. Avoir une pensée pour les êtres chers peut prendre différentes formes :

  • Un moment de recueillement par le silence de trente secondes à une minute maximum avec possibilité de diffuser une chanson
  • Une bougie à allumer et qui le restera tout au long de la durée de la cérémonie
  • Disposer les portraits des personnes sur des chaises installées au premier rang ou à proximité
  • La lecture d’un texte ou d’un poème qui vous parle
  • Un lâcher de ballons
  • Parler de ces personnes durant la cérémonie en relatant des anecdotes positives ou de bons souvenirs lors du parcours des mariés.
  • Des applaudissements

Il en existe bien d’autres mais vous pouvez aussi inventer le vôtre. Nous avons déjà, lors d’une cérémonie, combiné la lecture d’un texte et la diffusion de la musique préférée de la personne disparue pendant quelques secondes.

Référez-vous à la personne qui officiera de quelle manière vous souhaitez que ce moment de recueillement à la cérémonie laïque soit abordé. Si vous choisissez un(e) officiant(e) professionnel(le), elle saura vous accompagner et trouver les mots justes. Elle aura également la manière de poursuivre la cérémonie pour célébrer votre joli moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.