choisir ses intervenants cérémonie laïque

Choisir ses intervenants à la cérémonie laïque

Durant la cérémonie, il est de coutume que des personnes de l’entourage des mariés interviennent pour faire un discours. Mais comment bien choisir ses intervenants à la cérémonie laïque et comment les solliciter ? On vous éclaire.

Choisir ses intervenants

On le répète souvent dans nos articles mais la cérémonie laïque n’a pas de cadre défini et laisse donc une grande liberté dans sa conception. Même si elles ne sont pas obligatoires, les interventions des proches apportent un autre regard sur les stars du jour et dynamisent le moment. Il n’est pas toujours évident de choisir ses intervenants à la cérémonie laïque. Avant toute chose, il est intéressant d’établir une première liste de personnes susceptibles de parler le jour J qui comptent pour vous, qui représentent quelque chose de particulier ou qui auraient des choses à dire sur vous. Vous avez sûrement autour de vous des personnes qui ont grandi avec vous, avec qui vous avez une amitié de longue date, qui connaissent votre histoire et qui ont été là dans les bons comme dans les mauvais moments.

Pour définir cette liste, il faut commencer par faire un petit tour d’horizon de l’entourage : les parents, frères et sœurs, témoins et même les enfants (assez grands) si vous en avez. Essayez dans la mesure du possible d’équilibrer la liste avec un même nombre de personnes de chaque côté (madame et monsieur). Vous pouvez très bien hiérarchiser cette liste avec en tête les interventions auxquelles vous tenez le plus pour terminer par celles qui sont moins importantes à vos yeux.

Il est conseillé de ne pas dépasser 4 – 5 interventions au maximum, au delà, cela commence à faire beaucoup et les personnes auront tendance à se répéter entre elles. Vous pouvez organiser des passages groupés avec plusieurs personnes.

Demandez ensuite à ces personnes si elles souhaitent participer à la cérémonie. Ne mettez surtout pas la pression et n’insistez pas si la personne ne le souhaite pas. Tout le monde n’est pas toujours à l’aise pour parler en public ou évoquer ses sentiments. Il faut que la réaction soit volontaire et vienne du cœur. Vous pourrez très bien inviter les personnes timides à réaliser un rituel avec vous par exemple.

Les différentes interventions possibles

L’avantage d’une cérémonie d’engagement est qu’elle laisse une grande place à la créativité et à la liberté de ton. Pour y donner du rythme, il est intéressant de varier les interventions si cela est possible dans votre entourage.

Voici les différentes formes les plus communes :

  • le discours personnel : c’est la rédaction personnelle d’une personne qui apporte une vision différente des jeunes mariés avec ses souvenirs, ses anecdotes et ses vœux ;
  • le discours de groupe : c’est la déclinaison du discours personnel d’une personne mais partagé cette fois-ci à plusieurs. Cela peut convenir parfaitement aux personnes timides ou n’ayant pas l’habitude de parler devant un public. L’effet de groupe donne une motivation supplémentaire ;
  • la lecture d’un texte : l’alternative au discours est la lecture d’un texte issu de la littérature française, étrangère, de paroles de chanson, un poème… Le texte choisit exprime généralement ce que la personne n’arrive pas à dire avec ses propres mots.
  • la musique / le chant : chanter une chanson connue ou écrite spécialement pour les mariés donne une légèreté à la cérémonie fort sympathique. Le public applaudit aussi en même temps.

Le rôle de l’officiant(e) auprès des intervenants

La personne qui officiera lors de la cérémonie à un rôle important de relais auprès des intervenants. Tout d’abord, elle doit entrer en contact avec chaque personne sélectionnée par les mariés pour se présenter si besoin, expliquer la démarche en réexpliquant ce qu’est une cérémonie laïque pour les novices et ce que l’on attend de l’intervention. Enfin, définir un cadre (durée du discours, petite dose d’humour, sujets sensibles à éviter, etc.). Elle doit faire un point régulier sur l’avancée des préparatifs et s’assurer que tout le monde avance bien. Il est aussi possible d’organiser des sessions communes de travail entre intervenants pour stimuler la créativité et coordonner les actions.

Si la personne officiante est professionnelle, elle reste à la disposition des intervenants pour les aider à trouver de l’inspiration, organiser les idées et aider à la rédaction. Cela fait partie de ses missions. Elle a aussi un travail de relecture et de calibrage des discours. C’est elle qui voit comment placer les différentes interventions durant la cérémonie. Par précaution, elle s’assure aussi de récupérer tous les textes avant le jour J pour éviter les oublis des participants.

Dans tous les cas, il est déconseillé de connaître le contenu des discours avant la cérémonie car vous devez laisser place à la découverte et aux émotions. La cérémonie n’en sera que plus authentique que si vous la connaissez déjà.

Précédemment, nous avions publié un article sur la manière d’écrire un discours que vous pouvez partager auprès de vos intervenants potentiels.

Nous restons bien sûr à votre disposition pour vous aider à choisir vos intervenants à la cérémonie laïque et les aider à rédiger des discours qui resteront à jamais dans votre mémoire !

Crédit Photo : François Lernon Photographie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.